LUIS MOTTA PARCOURS GALERIE ACTUALITES PRESSE CONTACT LUIS MOTTA espan LIENS 

LUIS MOTTA

L’œuvre d’un artiste est un processus hautement conscient et rationnel au bout duquel surgirait le chef d’œuvre, comme une réalité maîtrisée, conçue, réfléchie, c’est de cela qu’il s’agit et non pas d’un état d’inspiration mystique et exalté.Pour devenir un artiste, il faut capter et transformer l’expérience en souvenir, le souvenir en expression, et la matière en forme ; pour un artiste l’émotion ne l’est pas tout, il doit maîtriser son métier et trouver du plaisir, comprendre toutes les règles, procédures, formes et conventions avec la nature.Les documents historiques de plus en plus nombreux, nous montrent que l’art était dans ses origines une aide magique pour dominer un monde réel, mais inexploré ; un mélange contenant religion, science et art surgissait alors et donnait comme résultat une espèce d’alchimie illuminant les hommes dans des sociétés de plus en plus opaques et hautement complexes, les aidant à connaître et à modifier la réalité sociale, ses multiples relations et contradictions que l’homme ne pouvait plus représenter avec des mythes. Les sociétés actuelles exigent une connaissance précise et une conscience générale de tous ses aspects, il est de plus en plus nécessaire de casser les formes rigides et arriver à des formes plus ouvertes ; les éléments de l’art qui peuvent prédominer à un moment déterminé, selon l’étape sociale atteinte par l’homme, peuvent être magiquement suggestifs, parfois rationnels ou illustres, parfois d’intuition fantastique, parfois de désir d’accentuer la perception, mais si l’art allège tout autant qu’il inquiète, s’il assombrit tout autant qu’il illumine, s’il est éphémère aussi bien qu’il est pérenne, jamais il ne se limite à une seule description de la réalité ; sa fonction consiste à suggérer, à questionner, à inciter et à permettre à soi même de s’identifier avec la vie de l’autre et de s’approprier de ce qui n’est pas possible, mais qui peut le devenir dans la dignité et la possible moquerie, la persuasion et la exagération, le bon sens et le manque de sens, la fantaisie et la réalité, ayant toujours une certaine relation avec le sens magique. Cette recherche s’appuie sur un inquiétant travail de plusieurs ressources plastiques, d’explorations de techniques mixtes, des textures à travers la matière, la forme, la toile, les tensions par moyen des cordes et tissus, le bois, le fer et le feu, les pigments, la couleur, les formes géométriques que la même nature nous offre avec ses opulentes textures d’un inquiétant univers en constant mouvement, plein de lumière, forme et couleur, sont les sujets fondamentaux de cette peinture. La transformation de multiples structures débouche dans un maniérisme harmonique et ravissant, qui consolide le propos ou l’intention de résoudre dans ce travail la recherche esthétique avec ses propres termes de lieu et temps. La ligne aussi comme une partie de l’espace divise et subdivise chaque composition dans une topographie métaphorique dans laquelle la solennité de la couleur contribue à fomenter la sensation d’une recherche transcendante, emphatique dans la projection des éléments, la rigueur des matières appliquée dans son chromatisme total devient une architecture équilibrée avec ses propres ombres et projections, renforçant chaque forme afin d’obtenir sa plus claire expression.La thématique de ce travail établie des dualités entre passé et futur, idéal et concret, le feu et la terre, l’air et l’eau, la lumière et l’ombre, la verticalité et l’horizontalité, le jour et la nuit, la brièveté et l’extension, le permanent et l’éphémère, tout en essayant d’appréhender les différents états de l’âme et ainsi décrire la splendeur de la géographie sensible qui permet de projeter constamment l’être humain là où le geste idéal dévient métaphysique, formant un réseau de subtilité enchevêtrée dans le feu éthéré du plus onirique et qui devient la plus parfaite symbiose entre l’abstrait et le figuratif captant ainsi la rétine et lui permettant de se glisser tout au long de chacune de ces œuvres et d’approfondir dans le grand contenu esthétique que ce travail veut établir. Luis Eduardo Motta

Luis Motta

BogotA Madrid PARIS



Estas obras estan registradas y queda prohibida cualquier reproduccion sin permiso al artista







Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.